La Mauvaise Herbe

Programme immobilier à Toulouse

Description

La résidence :

Vous appréciez les commodités de la ville mais aimeriez aussi profiter du bienêtre de la nature ? Voilà un choix difficile que vous n’aurez pas à faire en choisissant d’habiter la résidence la Mauvaise Herbe . En effet, vivre ici c’est faire le choix d’agir en faveur de la biodiversité en limitant l’exploitation d’une zone naturelle. C’est aussi l’état d’esprit qui nous anime et qui nous a conduit à préserver la zone boisée classée qui ouvre le chemin vers votre futur habitat. Nous avons choisi d’accentuer encore le côté nature de cet environnement en refusant l’utilisation des produits phytosanitaires, nocifs pour l’environnement mais aussi pour vous et votre famille. Ainsi, l’entretien des espaces verts se fera grâce à des méthodes naturelles. C’est dans cet état d’esprit que nous avons mis en place des prises de courant qui vous permettront de recharger votre voiture électrique au sein de la résidence ! Autrement dit, à travers la Mauvaise Herbe nous souhaitons nous inscrire dans une démarche d’éco-propriété en mettant l’accent sur la préservation de l’environnement.

Nous avons travaillé autour d’un concept global. Plus qu’une résidence, la Mauvaise Herbe est un véritable havre de paix : en retrait de la route, retrouvez un lieu de vie intimiste de 27 logements répartis sur 2 bâtiments d’un étage seulement. Nous avons préservé ce cadre naturel en insistant sur la végétalisation de la résidence par la création de massifs au niveau des entrées des bâtiments, mais aussi grâce à l’engazonnement des espaces verts ou la conservation des arbres de part et d’autre de la résidence. Les piétons et véhicules entrent dans la résidence par la route de Saint-Simon de manière sécurisée grâce à un portail automatique. Les 2 bâtiments bénéficient en plus d’une sécurisation par badge/digicode. Une place de parking en plein air est attribuée.

 

Des logements conçus pour votre bien-être :

En effet, du T1 au T3, les logements disposent, selon leur emplacement, de particularités et d’atouts qui sauront vous ravir. Par exemple, en choisissant de vivre en rez-dechaussée, vous profiterez d’un jardin engazonné, végétalisé et clôturé pour apprécier le cadre naturel de la Mauvaise Herbe dès votre entrée dans les lieux ! Vous souhaitez vivre en étage ? Optez alors pour les belles terrasses en bois donnant sur les espaces naturels de la résidence ! D’autres logements, tels que les T3 duplex, bénéficient de belles surfaces aux alentours de 70m2 afin de pouvoir bien dissocier les espaces de vie. En effet, retrouvez la partie séjour-cuisine/ cellier au premier niveau et les chambres/ salle de bains à l’étage. Le plus de ces logements ? Les chambres bénéficient d’un espace sous rampant afin de profiter de rangements supplémentaires et d’une fenêtre sur le toit pour un maximum de luminosité.

 

Ses atouts :

  • Espace extérieur : jardin ou balcon
  • Nombreux rangements (cellier, placards) pour plus de fonctionnalités
  • Grandes surfaces : jusqu’à 70m2 pour un T3
  • Belle surface de vie ouverte sur extérieur
  • Espaces de vie bien dissociés avec les T3 duplex
  • Orientation des espaces de vie étudiée de façon à limiter au maximum le vis-à-vis entre logements. 

 

Le mot de l'architecte :

Un îlot de sérénité niché dans un écrin de verdure, ces immeubles bas jouent avec la géométrie ! Elle se conjugue avec proportions de volume, jeux de matière et harmonie des couleurs. Les codes de l’architecture locale y sont respectés pour mieux offrir au paysage une insertion tout en douceur...

Didier RENUY

Architecte dplg, chef d'agence R&C Architecture

REC Architecture

Le mot du promoteur :

Je me souviens qu’étudiant à l’université du Mirail, nous assistions au développement anarchique de la flore dans les patios des bâtiments du département de géographie. L’idée d’étudier les ressorts de la nature dans un milieu urbain donné aurait pu paraître farfelue si elle n’était pas sortie de l’imagination des avant-gardistes géographes toulousains pour changer notre rapport au paysage. Aujourd’hui, nous sommes proches de rompre avec l’usage d’herbicides toxiques. Un renversement total de paradigme se dessine, de manière inévitable, inéluctable, tant nous savons qu’il s’agit d’un enjeu pour la santé humaine, notre devenir et le développement de la biodiversité. Grand temps est venu de changer notre regard sur ce qui est communément appelé fort mal à propos, injustement « la mauvaise herbe ». Georges Brassens « himself » nous a lancé dans cette aventure avec sa chanson : « Et je me demande pourquoi, Bon Dieu Ça vous dérange que je vive un peu ». Toulouse Métropole invite à un changement de perception par un relai publicitaire. Les botanistes du Museum de Toulouse, dont Boris Presseq, nous offrent régulièrement des leçons pour entamer cette transformation des représentations. Eclisse, promoteur engagé, coopératif et responsable, a souhaité, à son tour, s’investir dans cette démarche en modifiant ses règlements de copropriétés pour y insérer des clauses liées à la biodiversité et à la gestion durable des espaces verts. La résidence « La mauvaise herbe » sera le coup d’envoi de cette politique, avec ses grands espaces verts, son allée classée avec espaces boisés, elle s’y prête à merveille.

Cyril Gasparotto

Directeur Général d'Eclisse Promotion

Prestation

  • Espace sous rampant < 1,20m avec possibilité de rangements supplémentaires
  • Fenêtre de toit : gain de luminosité. Ouverture électrique et occultation par volets roulants électriques
  • Placard et chaudière individuelle au gaz
  • Placard dans la salle de bain
  • Porte d’entrée 3 points
  • Volets roulants électrique au séjour
  • Terrasse en bois avec prise extérieure étanche et point lumineux
  • Prises TV/ RJ45
  • Placard équipé

Accès & transports

Un emplacement idéal proche de tous les moyens de transport :

VOITURE 

  • À 200 mètres de l’avenue Eisenhower qui permet de rejoindre l’A64 (sortie 38). 
  • À 500 mètres de la Rocade Arc en Ciel 
  • À 8 km de la Place du Capitole. 

BUS 

  • Ligne 53 à 20 mètres – arret ANGELY 
  • Ligne 47 à 350 mètres – arret De CROUTTE 
 

MÉTRO 

  • À 8 min en bus 
  • À 1,8 km de la station «Basso Cambo» de la ligne A du métro 
 

TRAIN 

  • À 6 km de la gare TER Toulouse Portet. 
  • À 8,6 km de la gare SNCF Toulouse- Matabiau. 
 

AVION 

  • À 10 km de l’aéroport Toulouse-Blagnac. 

Environnement

Un quartier alliant tradition et modernité :

Saint-Simon est un quartier paisible situé au Sud-Ouest de Toulouse. L’ambiance y est encore villageoise avec de nombreuses habitations en maisons individuelles. Au détour des rues, vous découvrirez les authentiques toulousaines au charme intemporel et qui confère un véritable cachet à ce quartier. Saint-Simon est aussi le quartier le moins dense de Toulouse : une qualité rare et d’autant plus appréciable. Maisonnettes récentes et modernes, demeures plus anciennes et cossues, lotissements ou résidences neuves, le quartier offre une belle mixité d’habitats dans lequel vous trouverez votre bonheur.

 

Un quotidien entre Ville et Nature :

L’emplacement du quartier Saint-Simon a ceci d’incroyable qu’il vous permettra d’être à proximité des commerces du centre-ville ou des divers transports en commun, mais aussi de vous rendre à pied à la base de loisirs de La Ramée. Le lac et le golf seront pour vous et votre famille un terrain de jeu et de promenades exceptionnel. 

Loisirs, commerces, éductation, tout est à portée de main :

COMMERCES & SERVICES 

  • À 1,3 m d’un supermarché Lidl. 
  • À 2 km de la place de l’église, de la mairie de quartier Saint-Simon et des commerces de proximité : Casino, banques, pharmacie, boulangerie, La Poste… 
  • À 7 km du centre commercial de CARREFOUR PORTET et du complexe commercial (DECATHLON, CONFORAMA etc…) 
  • À 5km du pole Canceropole 
  • À 2 km de la zone commerciale et du parc d’activités de Basso Cambo. 
  • À 8 km du centre hospitalier Purpan. 
 

ENSEIGNEMENTS & ÉDUCATION 

  • À 1,5 km des 2 crèches. 
  • À 1 km de l’école élémentaire Paul Bert A 500 m du groupe scolaire Guilhermy. 
  •  À 3 km du lycée polyvalent Rive Gauche. 
  • À 3,5 km de l’Université de Toulouse II Jean-Jaurès.

 

LOISIRS 

  • À 1km de la zone verte de la Ramée 
  • À 1,3 km du stade Marcel Sarcos.
  • À 5 km du parc Gironis. 
  • À 4,5 km du cinéma Utopia et de la médiathèque de Tournefeuille.
  • À 5 km du parc Gironis. 
  • À 8,5 km du Stadium et de l’Ile du Ramier.
  • À 9 km du Casino Barrière.

Renseignez-vous