Qu'est-ce que la Réglementation Thermique 2012 ?

La réglementation thermique 2012 (RT 2012) est une réglementation française mise en place par le "Grenelle Environnement" qui définit des exigences en matières d'énergie pour les constructions neuves (habitation et tertiaire) depuis le 1er janvier 2016. 

Quels sont les objectifs de la RT 2012 ?

L'objectif principal de cette dernière réglementation est simple : réduire durablement les dépenses énergétiques des bâtiments. Depuis la première création de réglementation thermique en 1974 (qui exigeait à l'époque une diminution de 25% des consommations énergétiques des bâtiments), la RT 2012 est la 5ème réglementation thermique mise en vigueur. La prise de conscience croissante des enjeux climatiques fait naître en toute logique de nouvelles réglementations, plus exigeantes, notament en matière d'énergie finale comme le montre ce tableau :

graphique reglementation thermique 2012

Il est en effet prévu que la RT2020 exige la construction de bâtiments neufs à énergie positive : des bâtiments qui produiront plus d’énergie qu’ils n’en consomment. 

Energie primaire et énergie finale : définitions

L’énergie primaire est l’énergie contenue dans les ressources naturelles comme le fioul, le gaz, le pétrole… avant toute transformation par l’homme. Les énergies que nous trouvons dans la nature sont rarement utilisées de façon "brute". Elles sont transformées, transportées.

L’énergie finale est celle que nous utilisons dans notre quotidien. Elle est nommée « finale » lorsque l’énergie est à son stade final de transformation.

La Réglementation Thermique 2012 porte donc sur cette énergie finale. Les constructeurs ont pour objectif de diminuer par 3 la consommation d’énergie autorisée par la précédente réglementation (RT 2005). 

Trois exigences de résulat spécifiques :

L'efficacité énergétique du bâtiment

IndicateurBbiomax : Besoins Bioclimatiques maximum du bâti
Définition & exigencesIl s'agit de l'optimisation du bâti indépendamment des systèmes énergétiques mis en oeuvre pour réduire le besoin en énergie. La limite du besoin en énergie est fixée par le RT 2012 en fonction de la localisation du bâti, son altitude et sa typologie. Exemples de mise en oeuvre : orientation des baies vitrées au sud, isolation des murs extérieurs, fenêtres double vitrage...

La consommation énergétique du bâtiment

Indicateur Cepmax : Consommation Energie Primaire Maximale
Définition & exigences Il s'agit de la consommation maximale d'énergie primaire pour votre logement. Le constructeur doit optimiser chauffage, production d'eau chaude sanitaire, refroidissement, éclairage, auxiliaires (ventilateurs, pompes). L'exigence maximale est en moyenne, selon le bâtiment, son altitude et sa localisation, de 50kWhEP/m² en France. Exemples de mise en oeuvre : énergies renouvelables, plancher chauffant...

Le confort d'été

IndicateurTic : Température Intérieure de Consigne. Il correspond à la température maximale atteinte au cours d'une période de forte chaleur.
Définition & exigencesIl s'agit d'une exigence de confort d'été : la température intérieure atteinte au cours d'une séquence de 5 jours très chauds doit être inférieure à une température de référence (Tic) sans avoir à recourir à un système actif de refroidissement. Exemples de mise en oeuvre : installation de protections comme des stores, brises-soleil...

Les textes réglementaires

Découvrez plus en détail les différents textes réglementaires pour les bâtiments neufs sur le site du Ministère de l'environnement